La restauration se met au recyclage des déchets alimentaires

Depuis le mois de février et jusqu’au 30 novembre 2014, 80 restaurants parisiens participent à une opération inédite de collecte de bio-déchets pour leur recyclage. Les restes alimentaires de ces restaurants sont donc transformés en électricité, gaz, ou énergies.

Un principe simple

C’est à l’initiative du Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers, traiteurs (Synhorcat) que ce projet de recyclage des restes alimentaires a pris forme. Pendant sept mois s’est organisée la récupération des bio-déchets pour les transformer en énergies, grâce à la méthanisation.

Le principe est simple et efficace : les restes alimentaires des restaurateurs sont jetés dans des sacs biodégradables. Tous les jours de la semaine, sauf le dimanche, des camions circulant au méthane récupèrent les déchets. Les camions sont chargés de les peser d’emblées afin que le restaurant puisse connaître le poids des restes alimentaires qu’il évacue. Enfin a lieu la méthanisation des déchets, qui les transforme en électricité, gaz ou énergies.

images

« 584 tonnes, c’est le poids de déchets alimentaires des 80 restaurants, récoltés en sept mois »

Une sensibilisation réussie…

584 tonnes, c’est le poids de déchets alimentaires des 80 restaurants, récoltés en sept mois, ce qui est bien entendu énorme. Les restaurants se sont donc investis entièrement dans cette opération, ce qui laisse présager d’une bonne réussite de la sensibilisation des restaurateurs au traitement des déchets et au développement durable.

Tous les employés ont été touchés par cette opération et, bien qu’elle doive originellement se terminer à la fin du mois, un grand nombre de restaurateurs veulent continuer. De plus, cette action représente un système d’économie circulaire efficace, qui a même permis à certains restaurants de se faire une petite marge dans leurs recettes.

… et qui promet un bel avenir

Si les choses continuent ainsi, de plus en plus de secteurs de la restauration pourront être conquis et sensibilisés à cette pratique. C’est bientôt au tour de la restauration collective d’organiser une récupération des déchets, grâce à la société Helioprod Methanisation qui vise à les collecter. Le développement durable dans les métiers de la restauration a donc un bel avenir devant lui, réconfortant à la fois pour les employeurs et les consommateurs qui tiennent de plus en plus compte de la question de l’environnement.

Ces offres d’emploi devraient vous intéresser

       Toutes les offres d’emploi en restauration en Ile de France

www.carriere-restauration.com/candidatOffre/H%C3%B4tellerie+–+Restauration/region/Ile-de-France

       Toutes nos offres d’emploi en tant que chef gérant


       www.carriere-restauration.com/lists-offre/emploi/sous-secteur/chef-gerant