Connaissez-vous les métiers de la réception ?

Que ce soit pour un job d’appoint ou un job longue durée, les métiers de la réception sont légion et dynamisent le marché de l’emploi. En période de crise, si l’hôtellerie souffre du développement des agences online et de la guerre des prix avec les ventes privées, le secteur de la réception se porte bien. En effet, la France étant l’un des pays les plus visités au monde, le monde de l’hôtellerie accueille de plus en plus de touristes français, européens, et nouveaux riches à satisfaire pour offrir une expérience haut de gamme.

Réceptionniste : être le point de contact entre l’établissement et les clients

Le réceptionniste peut travailler sur 3 plages horaires : la journée, le soir, ou la nuit. Pour en apprendre plus sur le métier et découvrir les profils recherchés, vous pouvez vous tourner vers les job boards spécialisés comme hotel-et-toque-job.fr.

Reception

« Les profils les plus complets maîtrisent couramment plusieurs langues étrangères ce qui leur permet de d’interagir avec une très large clientèle« 

 Concierge : avoir le don d’ubiquité et savoir répondre aux besoins de la clientèle

Le métier de concierge est un poste clé dans la réussite du séjour, le plus souvent dans des hôtels de très grand standing. Les missions de base sont la gestion des bagages, remise et reprise des clés, distribution du courrier s’il y a lieu. Il doit aussi gérer la réservation (voire les achats) avec les prestataires extérieurs d’une sortie au théâtre en passant par une réservation au restaurant ou le paiement d’une robe. Pour finir, ce poste chapote le personnel du hall et peut participer au recrutement de nouveaux collaborateurs triés sur le volet dans le respect de l’image de l’établissement.

Destiné à répondre à toutes les demandes des clients, mêmes les plus farfelues, ce poste correspond aux profils organisés, ayant le sens du contact, et débrouillards.

Les profils les plus complets maîtrisent couramment plusieurs langues étrangères ce qui leur permet de d’interagir avec une très large clientèle. On peut y accéder depuis un CAP hébergement et après un BTS tourisme, en tout cas, les formations pré-bac ou courte sont très appréciées, ensuite, c’est l’expérience qui prime. Pour aller plus loin, découvrez la page du CIDJ qui présente notamment quelques formations courtes.

Voiturier : véhiculer l’image de l’établissement  avant tout

La bonne nouvelle, c’est qu’il suffit d’avoir le permis B et d’avoir une bonne présentation pour prétendre à cet emploi. C’est là la magie de l’hôtellerie, chacun peut se voir accorder une chance à condition d’avoir des qualités naturelles et d’être une personne digne de confiance.

En pratique, le voiturier a la responsabilité des voitures des clients, amateurs de belles automobiles, ce travail est fait pour vous ! Les qualités requises sont la précision, la rapidité d’exécution et la grande disponibilité. A l’instar du poste de serveur, le voiturier pet se voir remettre des petits extras conséquents de la part d’une clientèle fortunée ou de personnes influentes. De quoi réveiller le sens du service chez tous ceux qui se demandent quelle place la société voudrait bien leur faire.

Sous l’autorité du concierge, les bons éléments peuvent se voir nommer chef voiturier et passer à sur des missions de hall.

Si vous comptez parmi vos compétences l’efficacité, la discrétion, le sens du service, vous pourrez tenter votre chance sans diplôme particulier. C’est peut-être le moment de changer de vie ? Pour commencer votre recherche d’emploi, vous pouvez vous rendre sur hotessejob.com qui propose un certain nombre d’offres ciblées (voiturier ou chauffeur), ou sur des sites généralistes.

 

Ces offres d’emploi devraient vous intéresser

       Toutes nos offres d’emploi dans la cuisine

www.carriere-restauration.com/lists-offre/emploi/sous-secteur/cuisinier

       Toutes nos offres d’emploi dans la réception

 www.carriere-restauration.com/lists-offre/emploi/sous-secteur/receptionniste